top of page

Critérium Jurassien : la Tzoumaz en pole position

Le Critérium Jurassien a été très … humide ! Durant tout le week-end, les équipages ont fait face à des conditions plutôt glissantes et piégeuses  mais nos membres de la Tzoumaz s’en sont sortis avec de jolis succès à la clé. Petit résumé :


𝗦𝗮𝗿𝗮𝗵 𝗟𝗮𝘁𝘁𝗶𝗼𝗻 – 𝟭𝗲̀𝗿𝗲 𝘀𝗰𝗿𝗮𝘁𝗰𝗵

Avec son homme et pilote Jonathan Hirschi, notre membre de la Tzoumaz remporte sa première victoire scratch ! A bord de la C3 Rally2 de Saintéloc, le duo n’a jamais vraiment laissé d’espoirs aux autres équipages de pouvoir les titiller. Certes ils n’ont pas signé tous les temps scratchs le samedi, mais la mise en bouche du vendredi avec déjà plus de 30 secondes d’avance sur les poursuivants aura clairement permis au duo Hirschi/Lattion de montrer que le titre de l’an dernier – obtenu avec Michael Volluz à qui nous pensons fort – était totalement mérité.



𝗝𝗼𝗻𝗮𝘁𝗵𝗮𝗻 𝗠𝗶𝗰𝗵𝗲𝗹𝗹𝗼𝗱 – 𝟮𝗲̀𝗺𝗲 𝘀𝗰𝗿𝗮𝘁𝗰𝗵

Avec trois scratchs sur le week-end, Jo Michellod a démontré une nouvelle fois tout l’étal de son talent. Malgré un début en demi-teinte le vendredi soir, le pilote de Verbier se bat à fond tout le samedi pour remonter au 2ème rang final, dans une bagarre à coups de secondes avec Sacha Althaus, le régional de l’étape. Au final, Jo décroche son 4ème podium scratch, sa première fois en tant que deuxième.



𝗠𝗶𝗸𝗲 𝗖𝗼𝗽𝗽𝗲𝗻𝘀 – 𝟰𝗲̀𝗺𝗲 𝘀𝗰𝗿𝗮𝘁𝗰𝗵

Médaille en chocolat pour l’autre pilote de Verbier qui court sous les couleurs de la Tzoumaz. Mike Coppens échoue à 22 secondes du podium, lui qui avait terminé 2ème l’an dernier. Un début de rallye pas tout à fait dans le rythme des premiers sur les quasi 30 km détrempés de Courtemautry n’auront pas permis à notre membre de remonter comme il l’aurait très certainement souhaité. Mais ce n’est que partie remise pour la suite de la saison !



𝗦𝗲́𝗯𝗮𝘀𝘁𝗶𝗲𝗻 𝗕𝗲𝗿𝗻𝗲𝗿 – 𝟭𝟭𝗲̀𝗺𝗲 𝘀𝗰𝗿𝗮𝘁𝗰𝗵

Avec la Schtroumpf Mobile, le pilote de Vétroz aura eu de quoi vivre des moments intenses, sur un parcours réputé comme très rapide et surtout très piégeux avec la pluie tombée en masse durant toute l’épreuve. Ce 11ème rang scratch fait écho quasiment à son résultat de l’an dernier où il terminait 9ème. De bonne augure pour la suite de la saison.



𝗧𝗵𝗶𝗯𝗮𝘂𝗹𝘁 𝗠𝗮𝗿𝗲𝘁 – 𝟭𝟱𝗲̀𝗺𝗲 𝘀𝗰𝗿𝗮𝘁𝗰𝗵

Le jeune pilote de 22 ans a découvert les joies de la catégorie reine à l’occasion de cette manche inaugurale, grâce à son gain dans le cadre du Trophée Pirelli 2022. Pour débuter dans une catégorie si exigeante et pointue, Thibault aurait pu espérer plus facile comme conditions, mais Thibault aura démontré aux fins observateurs que sa pointe de vitesse est là et que de nouvelles piges en Rally2 seraient totalement méritées. Affaire à suivre !



𝗞𝗲𝘃𝗶𝗻 𝗠𝗮𝗿𝘇𝗼𝗹𝗼 – 𝟮𝟭𝗲̀𝗺𝗲 𝘀𝗰𝗿𝗮𝘁𝗰𝗵 – 𝟭𝗲𝗿 𝗰𝗹𝗮𝘀𝘀𝗲 𝗥𝗖𝟰

C’est avec la banane et un sourire qui ne le lâche plus que Kevin est rentré en Valais. Et pour cause ! Avec sa DS3 R3T et copiloté pour la première fois par Samuel Cottet, le pilote de Bovernier fait preuve de très belles dispositions malgré les conditions dantesques. Ils claquent ensemble plusieurs temps très intéressants et se battent dans une classe bien fournie de 7 participants. Au final, ils remportent la victoire du RC4 . Bravo !



𝗦𝗲́𝗯𝗮𝘀𝘁𝗶𝗲𝗻 𝗗𝗲𝗿𝗶𝘃𝗮𝘇 – 𝟮𝟮𝗲̀𝗺𝗲 𝘀𝗰𝗿𝗮𝘁𝗰𝗵 – 𝟮𝗲̀𝗺𝗲 𝗰𝗹𝗮𝘀𝘀𝗲 𝗥𝗖𝟱

Appelé en renfort de son homonyme Sébastien Studer après une blessure de Dominique Robyr initialement attendu dans le baquet de droite, Sébastien Derivaz fait le job et le fait même très bien, améliorant au fil du rallye son rôle de copilote et trouvant au fil des kilomètres la symbiose nécessaire. Avec finalement un 22ème rang dont trois scratchs dans le top 20 en fin de rallye, il faut dire que les deux hommes se sont trouvés. Et ce n’est jamais si simple quand on doit remplacer quelqu’un. Félicitations Séb et Séb !   



𝗝𝗲́𝗿𝗲́𝗺𝘆 𝗠𝗶𝗰𝗵𝗲𝗹𝗹𝗼𝗱 – 𝟮𝟰𝗲̀𝗺𝗲 𝘀𝗰𝗿𝗮𝘁𝗰𝗵 – 𝟭𝗲𝗿 𝗝𝘂𝗻𝗶𝗼𝗿

Le petit frère de Jo a de qui tenir ! Et la bagarre avec l’autre duo de la Tzoumaz Lovey/Gabioud a eu de quoi motiver notre Jérémy national. Avec sa C2 R2, le jeune pilote n’en est qu’à son 4ème rallye derrière le volant. Déjà impressionnant par le passé, sa course au Jura a été empreinte de maturité pour l’emmener au final sur la plus haute marche du Junior. Un succès qui fait du bien à Jérémy, accompagné pour l’occasion par Simon Voléry. Félicitations !



𝗠𝗮𝘅 𝗟𝗮𝗻𝗴𝗲𝗻𝗲𝗴𝗴𝗲𝗿 – 𝟮𝟳𝗲̀𝗺𝗲 𝘀𝗰𝗿𝗮𝘁𝗰𝗵

Avec son habituelle C2 R2 mais accompagné pour l’occasion par un tout nouveau navigateur, notre membre suisse-allemand réussit de belles prouesses et se révèle très régulier tout au long de l’épreuve. Il rentre à Saignelégier avec le 27ème rang final.



𝗫𝗮𝘃𝗶𝗲𝗿 𝗖𝗿𝗮𝘃𝗶𝗼𝗹𝗶𝗻𝗶 & 𝗬𝗮𝗻𝗻𝗶𝗰𝗸 𝗠𝗶𝗰𝗵𝗲𝗹𝗼𝘂𝗱 – 𝟯𝟬𝗲̀𝗺𝗲 𝘀𝗰𝗿𝗮𝘁𝗰𝗵 – 𝟯𝗲̀𝗺𝗲 𝗠𝗶𝗰𝗵𝗲𝗹𝗶𝗻 𝟮𝗪𝗗

A bord de leur Honda Civic Type R qu’ils connaissent pour en avoir déjà roulé une par le passé, le couple de Bramois a pris ses marques avec prudence et philosophie durant ce Crité très mouillé. Améliorant petit à petit leurs temps et leur confiance, ils grapillent des rangs pour terminer finalement 30ème au général et 3ème du Trophée Michelin Alps 2WD.



𝗠𝗶𝗰𝗵𝗲𝗹 𝗛𝗼𝗿𝗴𝗻𝗶𝗲𝘀 – 𝟮𝗲̀𝗺𝗲 𝘀𝗰𝗿𝗮𝘁𝗰𝗵 𝗩𝗛𝗖

Au bout d’un rallye piégeux et avec une concurrence forte, Florian Gonon et Michel Horgnies ont réussi à se placer au 2ème rang final de la catégorie VHC, après avoir signé 4 scratchs durant le rallye. Au final, ils remportent la classe H1 et reviennent du Jura avec très certainement de beaux souvenirs !



𝗟𝗮𝘂𝗿𝗲𝗻𝘁 𝗠𝗲́𝘁𝗿𝗮𝗹 – 𝟯𝗲̀𝗺𝗲 𝘀𝗰𝗿𝗮𝘁𝗰𝗵 𝗩𝗛𝗖

Laurent Métral et son pilote Gérard Nicols frappent fort d’entrée avec un 2ème temps au général du VHC lors de la spéciale inaugurale sous la pluie. Le lendemain, le duo valdo-valaisan refait parler de lui en se plaçant à chaque spéciale – hormis une – sur le podium général. Au final, leur 3ème place finale est totalement méritée ! Félicitations.



𝗗𝗮𝗺𝗶𝗲𝗻 𝗟𝗼𝘃𝗲𝘆 & 𝗙𝗮𝗯𝗶𝗲𝗻 𝗚𝗮𝗯𝗶𝗼𝘂𝗱 – 𝗔𝗯𝗮𝗻𝗱𝗼𝗻

Le duo de la Tzoumaz dominait les débats en Championnat Suisse Rallye Junior mais a malheureusement dû rendre le carnet prématurément suite à une sortie de route dans l’ES 7. Jusque-là le duo s’est placé très régulièrement proche du top 20 avec notamment un 21ème temps scratch lors de la longue spéciale de nuit et sous la pluie. Il y a du talent avec nos deux compères de la Tzoumaz, c’est certain !



Félicitations à tous nos membres pour ce magnifique parcours sur les routes du Critérium Jurassien. La saison continue en Suisse avec le Slalom de Bière d’ici une quinzaine de jours. Les rallyes quant à eux reprendront début juin avec le Rallye du Chablais !

Comments


bottom of page